La Cime de Guilé en Raquettes

La cime de Guilié avec ses 2999m d’altitude, est le point culminant du Boréon. C’est un belvédère apprécié pour son panorama de haute montagne sur les grands sommets du Mercantour. L’hiver son ascension au travers de la vallée de l’Erps se fait en raquettes ainsi qu’en ski de randonnée. Le paysages relèvent de la haute Montage et du Grand Nord

La Vacherie du Boréon en raquettes l'hivers dans la poudreuse
La Vacherie des Erps

 

Le départ de la randonnée à la cime de Guilié dans le Parc National du Mercantour se fait à la balise 370 au petit village du Boréon.Il faut remonter la route de Mollière sur 200 m. Une fois vos raquettes chaussées vous passerez devant le gite d’étape pour vous enfoncer dans le non moins célèbre Vallon des Erps en passant devant la pittoresque Vacherie abandonnée.

L'ascension de la cime de Guilé en raquettes

Vous trouverez le parcours de cette randonnée dans l’article de  La Cime de Guillé. Cette randonnée est éprouvante et nécessite un bon équipement. En fonction de l’état de la neige, si celle ci est verglacée  prévoir des crampons pour la phase finale de l’ascension à la cime car la pente est importante sur les 200 derniers mètres. Le site est assez exposé aux rafales de vent et le froid ressenti est souvent glacial. Il faut donc prévoir des vêtements chauds, un coupe vent et des lunettes qui protègent bien les yeux. En fonction de vent et du froid ressenti il est pratiquement impossible de rester plus de 30 mins au sommet. Il vous faudra redescendre sur le lac de Baissette pour déjeuner.

La Cime de Guilé en raquettes. On apperçoit la croix au sommet.

[icon name=icon-facetime-video]visionnez la vidéo de la randonnée de la cime de Guilé, Altitude 2999n dans la vallée de la Vésubie :

Cime de Guilié par ThierryGilabert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *